Mercredi 7 Septembre

5 idées reçues sur la franchise

Devenir franchisé
5 idées reçues sur la franchise
  
La franchise possède de nombreux avantages rassurant les porteurs de projet les plus frileux à se lancer. Mais elle peut aussi en effrayer certains. Voici 5 idées reçues à balayer !


  

1. Je ne suis pas mon propre patron 


En tant que franchisé, vous êtes bel et bien votre propre patron et vous restez maître des décisions. L’enseigne peut vous aiguiller et vous conseiller sur de nombreux aspects, c’est d’ailleurs l’une des forces d’entreprendre en franchise. Mais ayez en tête que vous investirez pour créer votre entreprise et que vous aurez la main sur de nombreux aspects : fixations de vos prix de vente, liberté sur les recrutements et le management, choix du local, etc. 

  

2. Je vais forcément réussir si je me lance en franchise 


C’est l’écueil dans lequel vous ne devez surtout pas tomber ! La franchise offre un cadre rassurant et permet au porteur de projet d’aller plus vite et donne aussi la possibilité aux futurs entrepreneurs de créer dans un secteur totalement inconnu. Sur le papier, si vous appliquez les conseils du franchiseur à la lettre, vous obtiendrez le même résultat et réussirez votre projet. Mais dans la pratique, la réalité peut être bien différente. Votre succès futur sera aussi conditionné à votre zone d’implantation et, si votre concept le nécessite, au choix de votre local. L’implication que vous mettrez dans votre point de vente aura également un impact. 

3. Entreprendre en franchise coûte plus cher 


C’est une réalité : devenir franchisé coûte plus cher que si vous vous lanciez seul. Mais cet investissement correspond à des services et un accompagnement que vous n’avez pas quand vous entreprenez sans enseigne. Mais comme dans tout projet d’entreprise, l’essentiel étant de mettre cet investissement en corrélation avec le chiffre d’affaires potentiel. 

4. Plus le réseau est grand, plus il est sérieux


Là encore, ne tombez pas dans le piège ! Il n’y pas que la taille du réseau qui compte. Bien sûr, en tant que futur entrepreneur, votre devoir sera de comparer les enseignes qui vous intéressent. Mais ne vous focalisez pas uniquement sur la composition du réseau, même si plus l’enseigne est présente sur le territoire, plus cela rassurera. Aussi, ne croyez pas qu’un bon concept prouve forcément que le franchiseur est sérieux ou performant. Cela n’a aucun rapport. Le tout étant de bien analyser les documents et les données fournies par l’enseigne.

5. Je ne peux pas quitter le réseau 


Clairement, quand vous vous signez avec une enseigne, vous avez un engagement sur une durée bien déterminée, souvent liée au montant d’investissement. Si vous souhaitez quitter le réseau avant le terme défini, c’est possible, mais à certaines conditions. Prenez bien connaissance des clauses qui pourraient vous empêcher de rompre le contrat par anticipation et d’exercer une activité similaire après avoir quitté l’enseigne.