Franchise coiffure - Franchise

Franchise coiffure : comment devenir franchisé ?

Se lancer dans une franchise en coiffure

 

Le marché dédié à la coiffure est le deuxième secteur de l’artisanat en termes de nombre d’entreprises en France. Le chiffre d’affaire qu’il génère a atteint les 6 milliards d’euros durant l’année 2013 mais connaît depuis une légère baisse bien que cette dernière soit moindre que celle constatée auprès des autres secteurs.

 

A cause de la crise économique, plus de 80 % des offres provenant du secteur de la coiffure sont des services de moyenne gamme. Les prestations haut de gamme émanent généralement des grandes enseignes beaucoup plus que des salons de coiffure indépendants, plus spécialisés dans des offres de gamme intermédiaire.

 

Les salons en franchise arrivent à adopter une stratégie de différenciation en affichant des tarifs très compétitifs, des produits de coiffure à la vente ainsi que des prestations esthétiques telles que les soins de visage et la manucure.

 

franchise coiffure

 


 

Le secteur de la coiffure plus rentable en franchise

 

Malgré le fait qu’il soit confronté à une concurrence de plus en plus rude, le secteur dédié à la coiffure arrive à se maintenir comme un acteur majeur sur le marché du commerce de proximité. Autre inconvénient auquel doit faire face cette activité : le fait que les consommateurs passent de moins en moins de temps chez le coiffeur en plus d’être encore plus regardant quant au budget alloué à la coiffure et aux autres services parallèles. En dépit de ces contraintes, le secteur de la coiffure reste largement porteur et axé sur un noyau de consommateurs toujours très présent.

 

 

Comment ouvrir un salon de coiffure en franchise ?

 

La première étape que doit franchir chaque gérant de salon de coiffure en franchise consiste à établir un business plan bien précis qui permettra de mettre en avant les avantages d’opter pour la franchise plutôt que pour un salon de coiffure indépendant. En effet, la première option permettra à l’entrepreneur de profiter des avantages créés par le réseau tels que la notoriété de la marque et une clientèle déjà existante. En effet, les enseignes spécialisées dans la coiffure et gérées en franchise représentent un modèle économique déjà bien rodé qui a eu le temps de prendre ses racines et d’évoluer sur des bases saines.

 

Ainsi, la personne qui décide d’opter pour la franchise en ouvrant son commerce de coiffure aura plus de chance de garantir la pérennité de son activité qu’un individu qui optera pour un salon indépendant.

 

Notons qu’aujourd’hui, le marché dédié à la coiffure est partagé entre quatre groupes d’enseignes qui sont Provalliance (dont la marque Franck Provost), Dessange International, le groupe Michel Dervyn et le groupe Vog qui gère les enseignes Tchip Coiffure.

 

 

Les points positifs d’un salon de coiffure en franchise

 

C’est dès le début de son activité que le salon de coiffure franchisé pourra tirer profit de la notoriété de la marque, du savoir-faire du franchiseur et de la force du réseau. De plus, une formation continue est généralement prévue dans le contrat et assistera le gérant dans le montage de son dossier financier et dans la mise en place d’un plan de communication pour le démarrage de son activité.



Le Guide de la Franchise gratuit

Vous voulez devenir franchisé ? Ce guide vous donne toutes les clés pour réussir votre projet de franchise. Téléchargez gratuitement le livre blanc dès maintenant.


Recevoir mon guide

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici