Mercredi 7 Septembre

DIP, royalties, droit d'entrée…. Le lexique de la franchise

Devenir franchisé
DIP, royalties, droit d'entrée…. Le lexique de la franchise
  
Si la franchise facilite la création d'entreprise, un certain nombre de notions clés peuvent parfois effrayer. Voici celles à absolument connaître avant de choisir la franchise.

  

Document d'information précontractuelle 


Appelé communément DIP, le document d'information précontractuelle est une présentation détaillée du franchiseur qui doit vous être remise 20 jours au minimum avant la signature de votre contrat. Ce document est fondamental et il doit être complet. Vous vous devez de le lire attentivement avant de vous engager. Il doit notamment comporter une présentation de la tête de réseau, les comptes de l'enseigne sur les deux derniers exercices ou encore la liste des membres du réseau ainsi que celle des franchisés ayant quitté l'enseigne dans les 12 derniers mois. Le détail des investissements pour intégrer le réseau doit également figuré, ainsi qu'un état local et général de marché. 

Droit d'entrée 


Le droit d'entrée peut également apparaître sous le nom de "redevance initiale forfaitaire". Il s'agit de la somme versée par le franchisé à la signature du contrat, vous donnant ainsi accès au réseau et à son savoir-faire. Certains franchiseurs ne demandent pas de droit d'entrée, mais dans la plupart des cas, cela sera un passage obligé. Renseignez-vous sur ce que comprend le montant du droit d'entrée. Il peut arriver que les réseaux y incluent le montant de la formation, mais ce n'est pas systématique. Généralement, le montant du droit d'entrée n'est pas financé par les prêts bancaires, vous devrez donc financer cette somme avec votre apport personnel.

Redevances (ou royalties) 


Il existe deux types de redevances. La première est appelée "redevance d'exploitation" ou "redevance d'enseigne". Il s'agit de la contrepartie financière que vous verserez, généralement de manière mensuelle, à votre franchiseur pour le savoir-faire et l'assistance qu'il vous donnera tout au long de votre contrat. Classiquement, le montant de cette redevance correspond à un pourcentage du chiffre d'affaires réalisé par le franchisé. Cela peut également être une somme fixe. La seconde redevance est dédiée à la communication. Elle n'est pas mise en place systématiquement dans tous les réseaux, notamment dans les plus petits. Cette redevance est primordiale si vous intégrez une enseigne à forte notoriété. La somme que vous verserez permettra à la tête de réseau d'investir dans des campagnes de communication au niveau national.

Manuel opératoire


C'est un peu la bible du franchiseur. C'est un manuel dans lequel le savoir-faire du franchiseur est détaillé. L'ensemble des procédures doivent y être retranscrites, que cela soit par écrit ou en vidéo. Ce manuel est substantiel et confidentiel. Il vous est remis généralement à la signature du contrat. 

Intuitu Personae


C'est un mot qui peut paraître barbare et qui est pourtant essentiel à comprendre avant de devenir franchisé. Cela signifie que le contrat sera conclu en considération et en fonction de la personne qui signera le contrat. Le franchiseur va choisir les membres du réseau qui porteront la marque. Cela signifie que si vous souhaitez intégrer un associé ou transmettre votre entreprise en cours de contrat, vous devrez avoir l'aval du franchiseur. Celui-ci validera ou non le profil de la personne qui entrera au capital ou reprendra la société.